Taxe internet: les Hongrois manifestent en masse

Manifestation en Hongrie contre la taxe sur internet

Manifestation en Hongrie contre la taxe sur internet

Le gouvernement actuel hongrois souhaite mettre en place une taxe sur les fournisseurs d'accès à internet provoquant une manifestation réunissant entre 10 000 et 40 000 personnes.

Les membres du gouvernement conservateur hongrois de Viktor Orban ont eu une idée de génie : taxer les données téléchargées par les internautes à hauteur de 0,50 centimes par gigaoctet. Cette somme venant bien évidemment s'ajouter au forfait mensuel payé par les internautes du pays. L'objectif officiel ? Renflouer les caisses de l'Etat désespérément vides. Il faut dire qu'équilibrer l'impôt sur le revenu d'une manière équitable ne soit pas à l'ordre du jour, semblerait-il, dans de nombreux pays européens.

La liberté d'expression en jeu

Et tout comme la France (nous n'aborderons pas le cas de pays comme la Grèce, l'Espagne ou l'Italie), ce merveilleux gouvernement libéral a enchaîné les différentes taxes ces dernières années touchant de plein fouet les classes sociales inférieures et moyennes. Mais cette dernière visant à taxer la consommation de bande passante n'a pas vraiment été appréciée par les internautes qui voient plutôt dans cette taxe abracadabrantesque une manière pour le pouvoir de limiter davantage la liberté d'expression dans le pays.

Une mesure autoritaire

Le gouvernement fait d'ailleurs l'objet de nombreuses critiques, dont celle, et non des moindres, d'autoritarisme.Viktor Orban a d'ailleurs été accusé de s'attaquer frontalement à la liberté de la presse et au droit au pluralisme de l’information et avait provoqué un tollé en Europe en 2011. On ne s'étonnera donc guère qu'il cherche aujourd'hui à vouloir limiter l'accès à l'information sur la toile.

Cette taxe a donc fait réagir les citoyens hongrois qui se sont largement mobilisés réunissant entre 10 et 40 000 personnes et pas moins de 200 000 likes sur la page Facebook consacrée aux opposants au projet du gouvernement populiste.

Face à la colère des manifestants et au vu du nombre de personnes dans la rue, le premier ministe a finalement fléchi et propose désormais de taxer "seulement" à hauteur d'un peu plus de 2 euros par mois chaque forfait proposé par les FAI locaux. Jusqu'à quand ?

Pin It

2 thoughts on “Taxe internet: les Hongrois manifestent en masse

  1. Bien jouer josiane ta grillé ta collègue de boulot, tu le vivra mieux qu’elle en tout cas 🙂

    je te rassure ta réaction est très normal 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.