Smartphones : IDC donne ses prévisions de croissance pour 2014

croissance marché smartphone

Illustration de la croissance mondiale du marché des smartphones

Malgré la forte baisse depuis plusieurs mois des ventes de smartphones sur les marchés occidentaux, les pays émergents sauvent la croissance mondiale de ce marché.

Le cabinet d'analyse IDC, qui suit de très près l'évolution du marché des smartphones depuis plusieurs années maintenant, a publié des statistiques sur les perspectives de croissance de ce secteur pour l'année 2014. Selon leurs données, le cabinet pense que la croissance sera encore au rendez-vous, malgré un net ralentissement dans les marchés matures, tels que dans certains pays occidentaux. En 2014, IDC s'attend à voir 1,25 milliard de smartphones écoulés.

Un volume qui devrait atteindre 1,8 milliard d'unités d'ici à 2018, pour un taux de croissance annuel de 12,7% sur la période allant de 2013 à 2018. Alors que la croissance ralentit dans les marchés matures, les marchés émergents permettent de combler le manque à gagner et constituent en effet pas moins de 50% des livraisons expédiées depuis l'année 2011. IDC s'attend toutefois à ce que le taux de croissance des marchés émergents en 2014 ralentisse, mais il pourrait encore atteindre 32,4% de croissance, contre une croissance de 4,9% pour les marchés matures.

Une croissance à deux chiffres au niveau mondial

Tous marchés confondus, la croissance devrait atteindre 23,8 % sur l'année 2014. "Le marché des smartphones, qui a connu une croissance extraordinaire au cours de ces dernières années, est en train de ralentir. Les marchés matures ont considérablement ralentis mais ils continuent d'offrir des revenus solides avec un prix de vente moyen estimé à 400 dollars. Pendant ce temps, de nombreux marchés émergents sont encore fonçant long, mais avec prix de vente moyen atteignant moins de 250 dollars", a déclaré Ramon Llamas, directeur de recherche du mobile chez IDC.

"L'objectif à présent pour les constructeurs est maintenant de maintenir une présence dans les marchés matures à marge plus élevée, tout en établissant une présence durable dans les marchés émergents à croissance rapide. Pour mettre en place cette stratégie, les entreprises du secteur logiciel travaillent main dans la main avec les équipementiers des terminaux à moindre prix", a-t-il ajouté

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.