Symbian : Nokia a payé une rançon de plusieurs millions d’euros

Téléphone Nokia

Nokia rackettée en 2007

La firme finlandaise Nokia aurait été rançonnée par des cybercriminels en 2007 de plusieurs millions de dollars.

L'agence de presse Reuters annonce ce mercredi que la société finlandaise Nokia aurait été victime d'un cyber chantage en 2007 de la part de criminels auraient mis la main sur une clé de chiffrement du système d’exploitation mobile Symbian.

Ces cybercriminels auraient obtenu plusieurs millions de dollars de Nokia pour ne pas qu'ils dévoilent le code source de son système d'exploitation, qui à l'époque était le leader du marché mondial avant de quasiment disparaître au profit d'iOS et d'Android.

Digne d'un polar, Reuters relate comment les faits se sont déroulés il y a maintenant 7 ans de cela. Les criminels auraient demandé aux dirigeants de la société de déposer une valise contenant plusieurs millions d'euros sur un parking isolé près d'un parc d'attractions. Si la police était bel et bien présente sur les lieux pour tenter d'interpeller les criminels, le pirate a toutefois réussi à s'envoler et n'a jamais été retrouvé.

L'ironie de l'histoire est qu'avec la révélation du code source de Symbian, les applications tierces auraient pu voir le jour et Nokia aurait pu se trouver à armes égales avec Apple et Google sur le marché des smartphones. Malheureusement, la branche téléphonie de Nokia n'est maintenant plus que l'ombre d'elle-même, puisqu'elle a été revendue pour plus de 5 milliards de dollars à l'américain Microsoft.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.