La société Ouya revendue aux Chinois ?

La console de jeu Ouya et sa manette

La console de jeu Ouya et sa manette

Un certain nombre d'entreprises chinoises seraient en discussion pour une possible acquisition de Ouya, selon certaines rumeurs.

Re/Code affirme que Ouya aurait déjà eu des discussions préliminaires avec "plusieurs grands acteurs de la Chine" - dont Tencent - après que la compagnie ait décidé qu'une acquisition était un objectif plus réaliste que d'essayer d'obtenir des investissements supplémentaires. Il semblerait également que la société soit en pourparlers avec Google et Amazon.

Ces rumeurs affirment également que les personnes en pourparlers seraient plus intéressées par les compétences du personnel de l'entreprise que par les produits conçus par Ouya, qui faut bien l'admettre, ont connu un échec cuisant sur le marché des consoles et des jeux vidéo. Ouya a débarqué sur le marché en 2012 après avoir levé la somme colossale de 8,5 millions de dollars sur Kickstarter, représentant à l'époque un véritable succès sur la plateforme de crowdfunding.

La console Ouya, si elle avait suscité beaucoup d'espoir, a été accueillie avec beaucoup de réserve par les joueurs, en raison d'une configuration matérielle un peu faible, mais surtout en raison d'un catalogue de jeux pas vraiment étoffé. Ainsi, la grosse sortie sur la console, Towerfall, ne se serait écoulée qu'à 7000 exemplaires... Le mois dernier, l'entreprise a signé un accord de distribution avec le chinois Xiaomi - qui est d'ailleurs un des noms évoqués dans ces bruits de couloirs pour une acquisition de Ouya.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.