Facebook propose un anti-malware gratuit en cas d’infection

Logo de Facebook

Facebook propose un anti-malware aux terminaux infectés

Facebook propose désormais gratuitement un anti-malware s'il détecte une infection lors de la connexion au compte.

Le réseau social a annoncé mardi qu'il propose maintenant le téléchargement d'un logiciel de nettoyage de malware si son système de détection découvre une infection sur le terminal de l'utilisateur.

Ce service est proposé avec les deux fabricants de logiciels de sécurité que sont F-Secure et Trend Micro. Si une menace est repérée, Facebook ouvrira une fenêtre de téléchargement pour l'un de ces deux logiciels.

Les personnes infectées verront donc un popup de notification s'afficher à l'écran avec une fenêtre de téléchargement. Si vous acceptez, le logiciel s'installera sur votre ordinateur, s'exécutera et nettoiera votre terminal. Une fois le scan terminé, le logiciel se désinstallera de lui-même.

F-Secure ou Trend Micro proposé en téléchargement en cas d'infection

F-Secure ou Trend Micro proposé en téléchargement en cas d'infection

Si l'idée peut sembler intéressante et démontre la volonté du réseau social de lutter contre ces malwares, votre ordinateur sera toutefois toujours vulnérable si aucun logiciel de sécurité n'est installé ensuite. Le communiqué n'indique d'ailleurs pas si un autre popup vous invitant à payer un abonnement annuel à l'une des deux solutions sera proposé à l'avenir.

Facebook n'a pas non plus détaillé la manière dont il parvenait à détecter un infection du terminal de l'utilisateur lors de l'accès à la page de login, ni quels terminaux seront concernés. Windows, Mac, Android, ou autres, aucune information complémentaire n'a été fournie.

Bien entendu, si vous refusez de téléchargement le logiciel, il vous sera tout de même possible de vous connecter à votre réseau social préféré. Facebook a également indiqué que d'autres solutions de sécurité seraient déployées à l'avenir.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.