CDiscount.com souhaite entrer au Nasdaq

Logo du commerçant en ligne  Cdiscount.com

Logo de Cdiscount.com

L'e-commerçant Cdiscount devrait prochainement faire une demande d'entrée en bourse à New York.

Plusieurs rumeurs ces dernières semaines affirmaient que le site Cdiscount, propriété du groupe Casino, pourrait faire une demande d'entrée vraisemblablement au Nasdaq. Il semblerait que ces informations étaient vraies, puisque la société a annoncé ce jeudi 8 mai son intention d'entrer à la bourse new-yorkaise.

Avec plus de 11 millions de visiteurs uniques par mois en moyenne sur l'année et 944 000 visiteurs par jour selon les chiffres donnés par Médiamétrie/Netratings, Cdiscount.com constitue le second plus gros site d'e-commerce en France juste derrière le géant américain Amazon, qui lui totalise près de 15 millions de visiteurs uniques par mois dans l'Hexagone.

Second e-commerçant de France

Le groupe Casino a donc annoncé vouloir s'introduire non pas au CAC 40, mais au Nasdaq. La raison à cela est que pour cette introduction une entité particulière va être créée. Ainsi, les actifs de l'entreprise Cdiscount seront regroupés avec ceux d'un autre e-commerce brésilien, Nova, faisant également partie de Casino. "Nova est un acteur majeur du e-commerce au Brésil. Nova développe une offre e-commerce au travers des sites pontofrio.com, casasbahia.com.br, extra.com.br, barateiro.com, partiuviagens.com.br et ses solutions pour les professionnels notamment via la plateforme eHub.com.br. Nova a lancé, en 2013, la première marketplace du Brésil", indique le communiqué officiel publié par l'entreprise.

D'autres filiales de l'entreprise rejoindront l'entité, plus exactement un "pôle d’activité e-commerce en vue de constituer un acteur spécialisé de référence à l’échelle mondiale". Nous retrouverons dans ce pôle les filiales colombiennes, vietnamiennes et thaïlandaises, pour au final représenter un groupe réalisant pas moins de 4,1 milliards de chiffre d'affaires, si l'on se réfère à l'année 2013.

Cdiscount, quant à lui, aura réalisé un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars sur l'année 2013 en y englobant les marketplaces. Les marchés ont bien accueilli cette annonce, le titre ayant gagné 4% pour atteindre 92 euros lors de la publication du communiqué.

 

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.