Raspberry Pi Zero vs C.H.I.P. : Qui gagnera la bataille des mini PCs ultra low costs ?

Les mini PCs, apparus avec l'Arduino et rendus populaires avec les Raspberry Pi, sont devenus une sorte de petit miracles qui donnent à ses heureux propriétaires des prestations impensables il y a seulement quelques années. La concurrence propose sans cesse de nouveaux modèles et, après un an de développement arrive C.H.I.P. sur le marché, qui pour seulement 9 dollars essaye de se faire une place parmi ses rivaux.

Les prestations offertes par la petite C.H.I.P.  sont étonnantes, mais nous avons un concurrent direct qui pourrait lui rendre la vie difficile: le Raspberry Pi zéro à  5 dollars est précisément une alternative intéressante. Alors quelles sont les différences, et laquelle des deux options est la meilleure?

Pieux mensonges : ils ne coûtent pas 9 et 5 dollars...

La première chose qu'il faut clarifier, c'est que dans aucun des deux cas le coût réel est aussi bas (il correspond seulement au coût de la plaque de base), et qu'il faudra ajouter d'autres composants pour son fonctionnement.

Pizero2

Certains accessoires sont optionnels, mais d'autres sont quasiment indispensables. C'est le cas par exemple de la mémoire de la  Raspberry Pi (sansMicro SD on ne peut rien faire!), et des cables d'alimentation ou de connecxion à una moniteur HDMI.

Il faut aussi compter les frais d'envoi,  qui varient selon le fournisseur, mais que nous avons calculé selon une commande standard à la boutique officielle de C.H.I.P. et à la boutique online de Raspberry Pi Zero. La disponibilité des RPi Zero peut supposer un problème et il faudra parfois passer par des distributeurs officiels d'autres pays, ce qui augmente les frais d'envoi.

 

C.H.I.P. RASPBERRY PI ZERO
Prix 8 € 5 €
Cables 1 € pour le cable USB pour l'alimentation 2 € (adaptateur mini HDMI à HDMI) + 2 € (adaptateur microUSB à USB OTG) + 1 € cable USB pour l'alimentation
HDMI Non (Adaptateur au format "plaque chapeau" pour 15 €) Inclus
WiFi + Bluetooth 0 € (inclus de serie) 12 € (adaptateur USB)
Mémoire 0 € (4 GB inclus de serie) 6 € (carte microSD 8 GB)
Frais d'envoi 6 € 4 €
Prix total 30 € 32 €

Dans le tableau, nous avons également inclus une section pour les coûts liés au HDMI: le miniPC C.H.I.P. ne dispose pas de cette sortie et pour l'intégrer il est nécessaire d'acheter une petite plaque qui se place au-dessus (son format est HAT, "chapeau") qui a un coût de 15 $. Cet accessoire n'est pas strictement nécessaire puisque nous avons une sortie vidéo composite et un câble pour cette connexion est inclus (sans son, un autre câble permet cette option), mais il est probable que de nombreux utilisateurs préfèrent l'interface HDMI qui est la norme aujourd'hui.

 

Pizero1

Dans les deux cas nous avons aussi des options intéressantes pour les accessoires, mais ce qui est clair c'est que les deux propositions ont un coût plus élevé que le prix de vente annoncé. Par exemple le coût des adaptateurs USB ou celui de certains câbles comme HDMI ne sont pas inclus.

C.H.I.P. ici a un avantage: l'intégration de la connectivité Bluetooth nous permet d'utiliser claviers et souris sans fil facilement: dans le cas de la Raspberry Pi Zéro on aura besoin d'un adaptateur USB sans fil pour connecter la souris et le clavier, pour faire fonctionner le dispositif facilement au moins au cours de ces premières opérations d'installation de l'OS où ces périphériques sont souvent plus pratiques que d'utiliser les connexions SSH pour gérer et configurer à distance, par exemple.

Spécifications : C.H.I.P. similaire à la Raspberry Pi Zero

En matière de spécifications hardware, les deux produits présentent des caractéristiques très proches dans la majorité des domaines. Le C.H.I.P. présente une différence fondamentale : la connectivité WiFi intégrée  utile pour ceux qui veulent connecter le dispositif au réseau local dès le premier moment.

Chip2

Ce n'est pas le cas pour la Raspberry Pi, plus limitée dans ce domaine, même si on peut résoudre ce problème avec un adaptateur WiFi USB ou bien un adaptateur USB à Ethernet. Cela supposera un coût supplémentaire indiqué dans le tableau ci-dessus. C'est un facteur à prendre en compte, qui équilibre les deux propositions : l'une n'a pas de HDMI, mais WiFi+Bluetooth, et le contraire pour l'autre.

 

C.H.I.P. RASPBERRY PI ZERO
Port GPIO 80 pins 40 pins
Processeur AllWinner R8 à 1 GHz Broadcom BCM2835 à 1 GHz
RAM 512 MB 512 MB
Mémoire 4 GB Non (Micro SD)
Alimentation Adaptateur USB 5V y 300 mA Adaptateur USB 5V
Alimentation por baterie externe Una celda LiPo 3,7V (no incluida) con dos pines 2-pin JST-PH de 2,0 mm Non
Connectivité WiFi 802.11b/g/n Non
Bluetooth LE Oui Non
Ports USB 1 x USB-A, 1 x Micro USB avec OTG 1 x Micro USB avec OTG, 1 x Micro USB
Sortie vidéo composée Oui (cable mini TRRS à RCA inclus) Non
Licence Open Hardware Propiétaire
Dimensions 40 x 60 mm 30 x 65 x 5 mm

En terme de puissance les deux solutions sont similaires, bien qu'un facteur peut influencer de nombreuses personnes : alors que C.H.I.P. inclut une mémoire eMMC de 4 GB comme base de son stockage interne -où on installe le système opérationnel- il ne dispose pas de slot Micro SD, contrairement à la Raspberry Pi Zero. Dans les deux cas il est possible d'ajouter un dispositif externe, mais la proposition de la RaspBerry parait plus flexible.

Chip1

Il est intéressant de remarquer que C.H.I.P. a quelque chose que n'a aucune des Raspberry Pi: un bouton de marche/arrêt, quelque chose plus intuitif que d'allumer ou éteindre la Raspberry Pi en mettant ou enlevant le cable Micro USB - bien qu'il faille en réalité éteindre par software, chose que peu de personne ne fait et qui présente un risque pour les données de la plaque.

La communeauté: le grand avantage de Raspberry Pi Zero

Il y a un domaine dans lequel la Raspberry Pi Zero et ses grandes soeurs battent la concurrence à plate couture: la communeauté d'utilisateurs et de développeurs est immense. Ce qui fait que l'intérêt pour ces machines permet un accès à beaucoup plus d'options en terme de matériel et de software.

Pizero1

La quantité de projets basés sur les RPi  est énorme, et bien que C.H.I.P. et d'autres cartes proposent des options similaires en terme de connectivité et de puissance, utiliser la solution la plus répandue est un avantage certain sur ses concurrents, surtout pour les utilisateurs débutants.

Le fait d'avoir une communeauté ausi importante permet aussi d'avoir plus d'accessoires hardware: boitiers, modules d'extension,... donnant plus de garantie pour ceux qui se lancent dans l'expérimentation. Mais pour le commun des utilisateurs, C.H.I.P. et d'autres plaques restent une bonne alternative.

Pin It

One thought on “Raspberry Pi Zero vs C.H.I.P. : Qui gagnera la bataille des mini PCs ultra low costs ?

  1. Pingback: Raspberry Pi Zero vs C.H.I.P. : Qui gagnera la bataille des mini PCs ultra low costs ? | Infotec-Pro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *