Apple étend le délai de rétractation à deux semaines

 

Une boutique Apple

15 jours sont désormais proposés pour le remboursement des achat sur iTunes et App Store

Apple vient de mettre à jour les clauses d'utilisation de ses services et propose maintenant un délai de rétractation de 14 jours pour les achats sur iTunes et sur l'App Store.

Dorénavant, tous les achats effectués sur iTunes, sur l'App Store pourront être remboursés dans les 14 jours suivant le paiement dans les pays de l'Union Européenne, rapporte le site 9to5Mac

"Droit de rétractation: Si vous choisissez d’annuler votre commande, vous avez la possibilité de le faire dans les 14 jours à compter de la réception de votre reçu sans donner de raison. Ceci ne s’applique pas aux Cadeaux iTunes qui ne peuvent être remboursés une fois le code utilisé. Pour annuler votre commande, vous devez nous informer de votre décision. Pour une prise en compte immédiate, nous vous recommandons d’utiliser la rubrique Signaler un Problème afin d’annuler tout article à l’exception d’iTunes Match, Forfait Saison, et, à moins qu’ils aient été achetés auprès d’un tiers ou aient fait l’objet d’un remboursement, les Cadeaux iTunes et Provisions qui peuvent être annulés en contactant l’Assistance iTunes. Vous avez également la possibilité de nous informer en utilisant le modèle de formulaire d’annulation ci-dessous ou par l’intermédiaire de tout autre déclaration claire. Si vous utilisez Signaler un Problème, nous vous ferons parvenir un accusé réception de votre annulation sans tarder."

Apple se met tout simplement en conformité avec une nouvelle directive européenne sur les droits des consommateurs datant du mois de juin 2014 qui leur offre 14 jours pour se rétracter après un achat fait dans l'un des pays de l'Union européenne. Le document peut d'ailleurs être consulté dans son intégralité dans ce fichier PDF.

Google s'était de son côté déjà conformé à cette nouvelle réglementation avec son Play Store et les applications, films ou livres proposés sur sa boutique électronique.

Les développeurs en revanche pourraient ne pas voir d'un très bon oeil ce délai de deux semaines permettant d'annuler un achat. En effet, 15 jours laissent largement le temps aux consommateurs de tester, voire de terminer, un jeu, ou de lire un livre entièrement. Certains pourraient ainsi abuser de ce droit de rétractation pour se faire rembourser leur paiement chez Apple une fois le produit consommé, ce qui pourrait à terme freiner le développement d'applications si cette "astuce" tendait à se généraliser.

Pin It

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *